fbpx Rappelez-moi

12 février 2021

Comment faire financer sa formation ?

12 février 2021

Besoin d’en savoir plus ?

    🕐 Temps de lecture : 5 minutes
    🏷️ Thème : Financer sa formation
    🕐 Temps de lecture : 5 minutes
    🏷️ Thème : Financer sa formation
    Vous désirez suivre une formation mais vous ignorez comment la faire financer ? Il existe de nombreux dispositifs et aides adaptées à votre situation (salarié ou demandeur d’emploi) qui peuvent prendre en charge tout ou une partie du financement de la formation. Nous allons en voir quelques-uns à travers cet article.

    🙋‍♂️ Vous êtes salarié(e)

    Le compte personnel de formation (CPF)

    Il vous est possible de financer votre formation par le biais de votre compte personnel de formation en consultant le site moncompteformation.gouv.fr ou en installant l’application sur votre smartphone. Vous aurez ainsi la possibilité d’examiner votre solde et, surtout, de réserver et payer la formation qui vous intéresse tant qu’elle est éligible. N’importe quel salarié peut suivre une formation 👏.

    👉 Découvrir nos formations

    Le Projet de Transition Professionnelle (CPF -TP)

    Ayant pris la place du CIF (Congé Individuel de Formation) en janvier 2019, le CPF de Transition Professionnelle peut financer des formations certifiantes en lien avec votre reconversion professionnelle. Pour cela, vous devez respecter certaines conditions :

    • Si vous êtes salarié en CDI, vous devez justifier d’une ancienneté de 24 mois, dont 12 mois au sein d’une même entreprise ;
    • Si vous êtes salarié en CDD, vous devez avoir déjà acquis une ancienneté de 24 mois durant les 5 dernières années, mais il n’y a pas d’obligation de continuité, et aussi justifier 4 mois en CDD durant les 12 derniers mois.

    Généralement, le montant disponible sur votre compte personnel de formation sera automatiquement prélevé pour assurer le financement de votre formation 💰, mais si vos droits ne sont pas suffisants, le reste est pris en charge par les Associations transition pro.

    Les Opérateurs de Compétence (OPCO)

    Depuis 2019, les OPCO ont suppléé les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) qui collectaient et redistribuaient les obligations financières versées par les entreprises pour la formation professionnelle. 

    Les Opérateurs de Compétence accompagnent la formation professionnelle en assurant le financement des contrats d’apprentissage, des contrats de professionnalisation et de la Pro-A (reconversion ou promotion par alternance). Ils tendent aussi à soutenir financièrement les projets de transition professionnelle des salariés par le biais du compte personnel de formation (CPF).

    Les Opérateurs de Compétence accompagnent également les petites entreprises dont les effectifs ne dépassent pas 50 salariés afin de permettre à leurs employés d’avoir plus facilement accès à la formation professionnelle. 🔍 Si vous travaillez au sein d’une TPE/PME, vous avez ainsi la possibilité d’obtenir des informations sur le financement d’une formation auprès de l’OPCO dont relève votre entreprise.

    💁‍♀️ Vous êtes demandeur d’emploi

    L’Aide Individuelle à la Formation (AIF)

    Il vous est possible d’obtenir une aide de Pôle emploi par le biais de l’AIF afin de financer votre formation. Celle-ci présente obligatoirement une visée professionnelle directe et ne peut durer plus de 3 ans. Il est également possible d’effectuer des formations ouvertes ou à distances (FOAD). L’aide est directement versée par Pôle emploi auprès de l’organisme de formation 🎯.

    Pour avoir accès à l’Aide Individuelle à la Formation, vous devez remplir certaines conditions :

    • Vous êtes inscrit à Pôle emploi en tant que demandeur d’emploi ;
    • Vous êtes accompagné au titre d’un contrat de sécurisation professionnelle ;
    • Vous ne pouvez pas bénéficier de de la POE (Préparation Opérationnelle à l’Emploi) ou de l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement) ;
    • Votre projet a été validé par votre conseiller durant votre PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi).

    Vous devez également présenter votre projet professionnel au conseiller en charge de votre dossier afin qu’il le valide. Ce projet doit être en lien avec votre activité professionnelle ou votre évolution d’activité professionnelle. Lorsque votre projet est validé, vous avez la possibilité d’effectuer votre demande par le biais de votre compte de demandeur d’emploi 💻. 

    Le Compte Personnel de Formation (CPF)

    Il vous est possible de financer une formation grâce à votre compte personnel de formation même en période de chômage. Vous devez cependant avoir cumulé un certain nombre de droits, aussi, si vous n’avez jamais travaillé, il vous sera difficile d’obtenir le financement escompté. De plus, vous ne pouvez acquérir de droits à la formation durant le chômage.

    N’importe qui peut suivre une formation tant qu’elle répond à une priorité de formation fixée par les pouvoirs publics et les partenaires sociaux. 

    Vous pouvez utiliser le crédit de votre compte sans avoir besoin de l’accord de votre agence Pôle emploi. Le financement de la formation sera assuré par le FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels).

    Cependant, d’après escaet.fr, vous devez effectuer par écrit votre demande de formation auprès de Pôle Emploi pour financer une formation professionnelle éligible grâce au PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi). 

    Il est préférable de vous adresser à votre conseiller Pôle emploi, car il peut vous être d’une aide précieuse pour trouver le financement qui vous conviendra.

    👉 Découvrir nos formations

    👨‍💼Vous êtes autoentrepreneur

    Ce sont les  fonds d’assurance de formation (FAF) qui accompagnent les auto-entrepreneurs dans leurs démarches de financement de formation, et c’est l’activité commerciale qui définit à quel FAF vous appartenez :

    – Pour les commerçants : L’AGEFICE  (Association de gestion de financement et de la formation des chefs d’entreprise) => L’annuaire des activités relevant de l’AGEFICE
    Bénéficiaires : Chefs d’entreprise / dirigeants non salariés / Collaborateurs.
    – Pour les prestataires de service : Le FIFPL (Fonds interprofessionnel de la formation des professionnels libéraux)
    Bénéficiaires : Tous les travailleurs indépendants qui agissent en entreprise individuelle ou en tant que gérant majoritaire.
    – Pour les artisans : LE FAFCEA (fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale)
    Bénéficiaires : Artisans établis

    La réponse reçue par le FAF après l’envoi de votre dossier vous indique les modalités d’acceptation de la prise en charge de la formation ou les motifs du refus, il  faudra prendre en considération que le remboursement est réalisé  après la formation suivie et qu’il n’existe pas d’avance de frais. En bref, vous devez être prêts à tout moment à prendre en charge votre formation. 

    Cliquez sur une étoile pour noter l'article !

    💡 À noter : Depuis le 1er janvier 2019, si vous avez travaillé dans le privé le CPF n’est plus alimenté en heures, mais en euros !

    Besoin d’en savoir plus ?

    Sujets qui pourraient vous intéresser

    Nous trouver

    Kiluz

    1 Place Mendès France

    34170, Castelnau-le-lez

     

    Restez connectés

    Sur les réseaux sociaux, ou par mail

     

    v

    Contactez-nous

    Appelez nous au 04 11 93 41 01

    Vous préferez l'e-mail ?

    contact@kiluz.com

    logo-qualiopi

    Contactez-nous

    Appelez nous au 04 11 93 41 01

    Vous préferez l'e-mail ?

    contact@kiluz.com